Sébastien Reichenbach huitième au final

Sébastien Reichenbach a pris la huitième place du Tour du Limousin dont la dernière étape gagnée par Gavazzi (Androni-Sidermec) a été animée par l’échappée vaine d’Olivier Le Gac.

« Olivier a essayé, dit Sébastien Joly, c’était le plan, il l’a respecté à la lettre. Notre idée était de recréer du mouvement derrière l’échappée matinale qui était à portée de fusil et le circuit final à Limoges le permet. Olivier a manqué de chance, il est sorti avec des coureurs placés au général comme Gouault (Natura4ever-Roubaix-Lille Métropole) et Gautier (Vital Concept), le peloton n’a pas laissé faire. »

« Sébastien Reichenbach a évité la grosse chute à l’arrivée et il finit huitième du classement final. Pour lui qui est un équipier toute l’année, c’est bien qu’il puisse avoir une satisfaction personnelle sur un parcours difficile et toute la semaine, grâce à Seb, on a été dans le match. »

« C’était aussi les débuts de nos petits jeunes en tant que stagiaires. Pour Ziga Jerman ça n’a pas été facile, il a coupé un peu après le championnat d’Europe et être à 80% dans le Tour du Limousin, ça ne pardonne pas. De plus, il est sprinteur et le parcours ne s’y prêtait pas. En revanche, humainement il fait l’unanimité, c’est un très gentil garçon et forcément il a des qualités. Alexys Brunel a démontré au cours de deux étapes qu’il sait travailler pour l’équipe et sait rouler fort. C’est un bon enseignement. J’en profite pour dire que Mathis Louvel qui était avec nous à la Polynormande dimanche dernier, a fini troisième du championnat de France espoirs à Beauvais. »