Mission accomplie pour Thibaut Pinot et pour la FDJ

Certes, comme il nous l’avait dit samedi soir, Thibaut Pinot s’est battu pour la victoire dans le Tour de Romandie au cours de l’ultime contre la montre gagné par Tony Martin (Etixx-Quick Step) mais sa quatrième place finale correspond à l’objectif qu’il s’était fixé en début de semaine : le Top 5. Objectif qu’il agrémente, à l’heure du bilan, d’une très belle victoire dans l’étape reine.

« Je n’avais pas de super jambes, a-t-il dit à Yvon Madiot au terme du contre la montre qu’il a néanmoins terminé dans le Top 20. Des propos confirmant ce qu’il ressentait depuis le début de la semaine dans cette épreuve qui lui tient à cœur mais qui correspondait aussi à la fin de son bloc de début de saison, commencé dans l’Etoile de Bessèges début février.

« Généralement, confirme son directeur sportif, Thibaut tourne bien les jambes dans les faux-plats montants, il relance bien mais là ce n’était pas le cas. Il est entré dans une phase de fatigue physique et morale. Il va prendre 10 jours de repos. Dès demain matin, il sera à son étang pour une bonne partie de pêche et c’est ce dont il a besoin pour se ressourcer complètement. Et ce d’autant plus qu’il a la satisfaction d’avoir obtenu de grands résultats. Il n’est pas sur le podium du Tour de Romandie mais il faut se souvenir de ce qu’on se disait en début d’épreuve : ‘’Un Top 10 ce serait bien, un Top 5 ce serait l’aboutissement d’une grosse semaine !’’ Il finit quatrième mais avec une victoire d’étape et pour lui ce qui compte, c’est d’avoir levé les bras. »

Thibaut reprendra l’entraînement à l’occasion de la reconnaissance d’étapes de la première semaine du Tour de France et avec une confiance renforcée. Avec des certitudes vis à vis de ceux qui composent le gratin mondial, dont il fait entièrement partie.

« Toute l’équipe a gagné en confiance, assure Yvon, et c’est une grande satisfaction aussi de voir l’implication des équipiers. Notamment de Steve Morabito qui a eu à cœur, pour finir, de réaliser un bon chrono chez lui. Il en a pris la dixième place. »