Davide Cimolaï 5e et puis c’est tout…

L’équipe FDJ a conclu la Roue Tourangelle, gagnée par le méritant Dassonville (HP BTP-Auber 93) échappé toute la journée, par la cinquième place de Davide Cimolaï. Toute la journée, elle avait décidé volontairement de subir les événements.

« En début de journée, dit Thierry Bricaud, on a essayé d’aller dans les coups mais une fois cette échappée partie avec Dassonville, Grellier (Direct Energie) et Delaplace (Fortuneo-Vital Concept) j’ai demandé aux gars de ne pas assumer la poursuite et je l’assume.

« J’ai joué et on doit se contenter de la cinquième place » T.Bricaud

Il n’était pas question de faire le travail de Cofidis qui avait Nacer Bouhanni en ses rangs. Autant Cimo l’avait battu dans un faux-plat montant à l’arrivée de la première étape du Tour de Catalogne, autant sur le plat c’est beaucoup plus compliqué. Il a manqué 25 secondes au peloton pour reprendre les échappés. Cofidis n’a peut-être pas bien maîtrisé la situation mais on ne leur a pas donné un coup de main non plus… J’ai joué et on doit se contenter de la cinquième place. »

Le calendrier français reprend mardi à Fontenay-le-Comte en Vendée pour le départ du Circuit de la Sarthe où Marc Fournier remettra son titre en jeu.

Par Gilles Le Roc’h