Stefan Küng signe un Top 10 !

La dernière étape du Binck Bank Tour gagnée par Naeen (ag2r-La Mondiale) a permis au Belge De Plus (Jumbo-Visma) d’inscrire son nom au palmarès de l’épreuve. Bien aidé par Valentin Madouas, Stefan Küng a conservé sa place dans le Top 10 final.

Forte de ses treize côtes et monts, cette dernière étape a été très animée avec, notamment, l’échappée de Valentin Madouas, d’abord dans un groupe de quinze coureurs réduit à six après le premier franchissement du Mur de Grammont. Le peloton des favoris n’a cessé de se rapprocher mais Valentin a fait l’effort pour repasser Grammont en tête afin de rester auprès de Stefan Küng. Se retournant, il l’a aperçu dans un deuxième groupe pointé à quelques secondes. Le jeune Breton s’est alors laissé glisser à sa hauteur pour l’aider à reprendre contact.

Chose faite, Stefan, est immédiatement remonté en tête de peloton et a vu, quelques mètres devant lui, l’attaque décisive de De Plus, Van Avermaet (CCC Team) et Naesen juste avant le Bosberg. Ils n’ont pas été revus.

« On a fait l’étape qu’on avait prévue, estime Frédéric Guesdon. Nous voulions placer un coureur à l’avant, Valentin y est allé et ses équipiers ont bien protégé Stefan tout au long de la journée pour lui permettre de se battre avec les costauds. Dans le final, il a été un peu à contretemps et ça a fait la différence. Il est huitième du classement général mais c’est un Top 10 en World Tour. Ce n’est pas mal et c’est aussi important que de terminer top 10 de Paris-Nice. A présent, il coupe un peu pour reprendre au Tour du Doubs et au Tour de Slovaquie. Valentin n’a pas eu de chance dans l’étape de Houffalize mais il a de bonnes jambes. Lui va disputer la Cyclassics Hambourg pour aider Arnaud Démare tandis que le Grand Prix de Plouay et les deux courses du Canada, à Québec et Montréal, sont ses objectifs. »