Stefan Küng : « J’ai fait la course parfaite ! »

Stefan Küng a disputé son premier contre la montre sous l’enseigne Groupama-FDJ et il a gagné, offrant à son équipe son deuxième succès de la saison ! Auteur d’une course parfaite, il s’est imposé devant Sören Kragh Andersen (Team Sunweb) et Lampaert (Deceuninck-Quick Step) tandis qu’Arnaud Démare a pris une formidable sixième place.

Quand Stefan Küng a franchi la ligne d’arrivée, il savait qu’il restait plus de trente coureurs derrière lui et il a sans doute vécu le moment le plus délicat de sa journée. Toutefois et même si le dernier vainqueur de Paris-Tours a fini deux secondes derrière lui, il avait laissé une telle impression sur la route autour de Lagoa qu’il semblait à l’abri d’une grosse désillusion.

La récompense du travail hivernal…

« J’avais envie de délivrer une course parfaite aujourd’hui, dit-il. J’avais fait ce contre la montre l’an dernier et c’était indéniablement un avantage, je savais exactement où me placer. J’y suis allé crescendo pour accélérer au fur et à mesure et finir le plus vite possible. Franchement je pense avoir parfaitement géré mon effort. Pour moi, c’est la première course de l’année et c’est la première fois que je peux me jauger par rapport aux autres. Je suis dans une nouvelle équipe mais nous avons vraiment bien travaillé durant l’hiver. Oui, attendre de voir arriver tous les coureurs partis après moi était un peu stressant mais j’étais confiant. Finalement voir que mon temps n’a pas été battu est une grande satisfaction. »

« Un des meilleurs vélos de chrono du peloton »

« Je dois dire, poursuit-il, que nous avons l’un des meilleurs vélos de chrono du peloton, tous les détails sont travaillés. Aujourd’hui je savais que j’avais tout le staff et tous mes équipiers derrière moi. Nous travaillons tous dans la même direction, c’est une victoire collective. Gagner avec mon maillot de champion de Suisse, avec cette tenue que mon équipe m’a fabriqué et sur laquelle on voit si bien mon drapeau, est vraiment chouette.  »

Concluant qu’il espère voir gagner Arnaud Démare samedi, Stefan a fait lui-même la transition avec l’autre grande satisfaction du jour. Le sprinteur de Groupama-FDJ a signé une performance haut de gamme !

La solidité d’Arnaud Démare !

« Je suivais Stefan, dit Franck Pineau, et je peux dire que ça allait très vite. Il est tellement grand qu’il en est très impressionnant. Julien Pinot était assis à côté de moi et sur son compteur Garmin, je peux dire que ça envoyait du lourd au niveau des watts ! Arnaud aussi a fait un super chrono, la surprise vient presque plus de lui. Il a fait une très belle performance en finissant à 31 secondes de Stefan Küng. Les sprinteurs qui font de tel chronos, il n’y en a pas tant. Surtout à la veille d’une étape qu’il peut envisager de gagner. Arnaud va de l’avant, il travaille et forcément, ça va payer ! »