Rudy Molard avec les costauds

Rudy Molard a pris une belle douzième place de la Clasica San Sebastien gagnée en solitaire par le phénomène belge, champion du monde des juniors en titre, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step). Cette course a raconté pour l’équipe Groupama-FDJ quelques histoires et notamment qu’il est temps pour David Gaudu de prendre quelques jours de repos.

«C’est une course assez simple à décrypter, dit Marc Madiot. Il y a une échappée, le peloton qui gère et puis dans la deuxième partie une série de côtes qui écrèment.

Avant la dernière côte, le mur de Tontorra, il y avait trente coureurs en lice, dont trois de notre équipe Rudy Molard, Valentin Madouas et Anthony Roux. David gaudu a été distancé plus tôt et pour lui les vacances tombent bien. Anthony avait fait troisième l’an dernier mais le parcours a changé et était plus difficile. Il a donc travaillé en faveur de Rudy et Valentin.

Pour lui c’est la reprise et il a marqué un peu le pas dans la dernière difficulté mais c’est normal. Il va disputer le Binck Bank Tour qui va lui faire du bien. Enfin Rudy figure dans le groupe qui arrive pour la deuxième place mais il n’était pas le plus rapide et il peut être satisfait de sa course ! »