Kilian Frankiny est dans le Top 20 !

Rescapé d’une échappée de dix-sept coureurs, le jeune Américain Sepp Kuss (Jumbo-Visma) s’est imposé dans la quinzième étape du Tour d’Espagne tandis que son leader, Primoz Roglic, a conforté son maillot rouge de leader. Auteur une nouvelle fois d’une solide étape, Kilian Frankiny intègre le Top 20 du classement général.

Thierry Bricaud l’avait dit samedi soir, cette étape pouvait permettre à Kilian de prendre une échappée pour jouer la gagne et il aurait en effet été très intéressant de le voir à l’œuvre face à Kuss ou bien de rester au contact des meilleurs. Ce fut donc la deuxième option pour le grimpeur suisse de Groupama-FDJ.

« L’échappée est partie sans nous, explique Franck Pineau, mais il n’était pas évident de la prendre et puisque nous n’avons plus que six coureurs, on compte nos coups. C’est sorti en costaud dans la première montée. Kilian est resté avec les costauds et a fait cette dernière montée dans le groupe de Quintana (Movistar) tandis que des coureurs comme Chaves (18e du général) ou Nieve (12e) ont nettement marqué le pas. »

« Kilian progresse de jour en jour et on peut raisonnablement espérer qu’il fasse une belle troisième semaine. Il court bien, il ne fait pas de fautes et il apprécie que Tobias Ludvigsson ou Steve Morabito puissent l’accompagner dans la difficulté. Je le disais, on a six coureurs et le groupe est bien partagé dans la tâche à accomplir mais notre grimpeur assure bien, il est dans le Top 20 ce soir, près d’un quart d’heure devant Bennett (Jumbo-Visma) qui est vingt-et-unième. Son point fort, pour l’instant, c’est la récupération et c’est une bonne chose avant une grosse dernière semaine. »

Lundi, la seizième étape sera jugée au sommet de l’Alto de la Cubilla à la veille de la journée de repos.