David Gaudu, quatrième, est en forme ascendante

Une bonne nouvelle est venue d’Italie ce dimanche. David Gaudu est en forme ascendante et a pris la quatrième place du très usant Grand Prix Beghelli gagné par Colbrelli (Bahrain-Merida). C’est de bon augure avant les trois prochaines courses, les Trois Vallées Varésines mardi, Milan-Turin mercredi et le Tour de Lombardie samedi

« Le Grand Prix Beghelli s’est joué sur un circuit de treize kilomètres à parcourir dix fois, explique Philippe Mauduit. Tout s’est joué dans la dernière ascension de Zappolino. A l’initiative de Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert), un groupe de sept coureurs s’est formé et David y côtoyait Valverde (Movistar), Mollema (Trek-Segafredo), Haig (Mitchelton-Scott), Garcia-Cortina et Colbrelli (Bahrain-Merida). Ils ont conservé une poignée de secondes sur la ligne d’arrivée et c’est bon signe pour David. Je n’ai pas eu le sentiment que nos coureurs avaient le Tour d’Emilie dans les jambes, ils sont tous dans une forme ascendante. Je suis certain que ce week-end italien leur a fait du bien dans l’optique de la prochaine semaine. »

« David Gaudu a toute ma confiance pour les prochaines échéances parce qu’il est de mieux en mieux, il a de la fraicheur et ce qu’il a fait aujourd’hui, en sortant avec les puncheurs qui ont poussé beaucoup de watts, en les accompagnant sans problème bien qu’ils soient des coureurs d’un profil différent, est très intéressant. Notre seul petit souci concerne William Bonnet qui était fébrile aujourd’hui. On va voir comment cela évolue dans la nuit. »