Arthur Vichot est tombé sur plus fort que lui !

Le Mont des Avaloirs n’a pas failli à sa légende. Depuis quelques années, cette côte placée à la sortie de Pré-en-Pail est le juge de paix du Circuit de la Sarthe et elle a permis à Calmejane (Direct Energie) de faire coup double, victoire d’étape et maillot de leader. Luttant seul à sa poursuite, Arthur Vichot doit se contenter de conserver sa deuxième place au classement général.

En début d’étape il y a eu l’échappée de sept coureurs, notamment Peters (ag2r-La Mondiale), Ourselin (Direct Energie), El Farès (Delko-Marseille 13) et Fonseca (Fortuneo-Vital Concept) mais leur tentative a été bien gérée par les équipes Movistar et FDJ. Tout semblait sous contrôle quand à quatre tours de l’arrivée, Calmejane a débuté son show.

« On n’aurait jamais dû laisser ce groupe prendre du champ » Y.Madiot

« Il est sorti dans un groupe d’une dizaine de coureurs, avec son équipier Voeckler et Géniez (ag2r-La Mondiale), explique Yvon Madiot, et notre erreur a été de ne pas réagir tout de suite. On a roulé fort mais Calmejane a fait un festival. Il nous a mis en difficulté. Arthur Vichot a roulé dans tout le final quand plutôt que de collaborer, Bennati et Castroviejo (Movistar) n’ont pas arrêté de le flinguer. Arthur est déçu, nous aussi mais on n’aurait jamais dû laisser ce groupe prendre du champ.  »

Calmejane l’a emporté avec une quinzaine de secondes d’avance sur un groupe réglé par Simon (Cofidis) et au sein duquel Arthur a pris la sixième place. Il reste deuxième du classement général mais il sera compliqué, demain, de faire vaciller le nouveau leader de l’épreuve. La victoire est promise à un sprinteur.

Par Gilles Le Roc’h