Anthony Roux, une troisième place pour finir

L’équipe Groupama-FDJ a bien terminé le Tour du Poitou-Charentes dont Yvon Madiot tire un bilan positif. Anthony Roux a pris la troisième place de la dernière étape gagnée par Pasqualon (Wanty-Groupe Gobert).

« C’est une belle troisième place pour finir, assure le directeur sportif de Groupama-FDJ. Mes coureurs étaient beaucoup plus impliqués aujourd’hui mais il faut tenir compte qu’il s’agissait d’une équipe de ‘’rentrants’’. Certains n’avaient pas couru depuis longtemps. Il a fallu quelques jours pour qu’ils prennent le rythme et je pense que le contre la montre de jeudi les a débloqués.»

« Le parcours de la dernière étape à Poitiers avait changé. On ne prenait pas le mur habituel mais une côte dont le sommet était à un kilomètre de l’arrivée et qui précédait un faux-plat montant. On avait imaginé qu’Anthony tente sa chance au kilomètre mais il y avait encore trop de monde. Pour le sprint, Rudy Molard a piloté Anthony mais il dit qu’il lui manquait encore un peu de force. A la sortie du dernier virage, à 300 mètres de la ligne d’arrivée, il a pris un mètre à la relance et n’a pu le combler mais cette semaine en Poitou-Charentes lui a fait du bien moralement et physiquement. Maintenant il va disputer la Bretagne Classic à Plouay avec Rudy. »

« Je dois ajouter qu’Antoine Duchesne qui a été opéré de l’artère iliaque en mai et n’a pas couru depuis tout comme Ignatas Konovalovas qui avait fini le Giro avec un mal de dos, ont fait une bonne rentrée. Ils ont bien fini la semaine… »