Actualités

toutes les actualités

Marc Sarreau au service de Matthieu Ladagnous

le 05 avril 2018 - Circuit de la Sarthe, Etape 3, Abbaye Royale de l’Epau – Pré-en-Pail-Saint-Samson (199 kms)
Comme le disait Marc Sarreau au soir de sa victoire dans la deuxième étape du Circuit de la Sarthe, l’arrivée au sommet du Mont des Avaloirs ce jeudi n’entrait pas dans son champ de compétences. Bien que porteur du maillot jaune, il s’est mis au service de son copain Matthieu Ladagnous qui était, de l’équipe Groupama-FDJ, le plus à même de jouer dans le groupe des costauds sur le circuit de Pré-en-Pail. Il a pris la huitième place de l’étape gagnée par Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert).

« Aujourd’hui, a-t-il dit avant le départ à Franck Pineau, je ne peux pas jouer et je vais donc me mettre au service de Matthieu et je suis bien content de le faire ! »

 

"Le principal est que Matthieu était bien placé dans le dernier tour." F. Pineau

 

Quand les quatre échappés, Coquard (Vital Concept), Deruette (Wanty-Groupe Gobert), Leveau (Delko-Marseille 13) et Samitier (Euskadi-Murias) ont compté 5 minutes d’avance, le maillot jaune s’est posté en tête de peloton avec Daniel Hoelgaard.

 

« Au moment d’arriver sur le circuit final, poursuit le directeur sportif de l’équipe Groupama-FDJ, l’écart était retombé à 3’30’’. Dès lors, Matthieu Ladagnous a été soutenu par Tobias Ludvigsson qui revient super bien et retrouve de très bonnes sensations et Benjamin Thomas qui, lui, n’avait pas très bien récupéré de ses efforts de la veille. Le principal est que Matthieu était bien placé dans le dernier tour. »

 

Il y a eu plusieurs attaques avant que Guillaume Martin ne s’isole en tête de course en compagnie de son équipier Meurisse. Un groupe d’une vingtaine d’hommes a franchi la ligne 24 secondes après le vainqueur et Matthieu a pris la huitième place. Il occupe la onzième place du classement général, une petite bonification, vendredi, au cours de la dernière étape, lui permettrait d’intégrer le Top 10. Pour sa part, Marc Sarreau sera le favori du sprint massif qui devrait clore l’édition 2018 du Circuit de la Sarthe.

Vos commentaires