Un bon départ pour Stefan Küng

En dépit de sa grande motivation, Stefan Küng a pris la neuvième place du prologue du Tour de Suisse. Il est le chef de file de l’équipe Groupama-FDJ à forte consonance helvétique ne manquant pas d’ambition pour les neuf jours de course à venir.

« Le prologue s’est déroulé sous la pluie pour les derniers, explique Franck Pineau. Stefan Küng a couru sur le sec. Il est parti très vite, au point intermédiaire, il avait 5 secondes d’avance sur le meilleur temps détenu par Rohan Dennis (Bahrain-Merida). Au retour il perd 14 secondes sur Dennis ! Stefan était archi motivé mais n’avait pas couru depuis le Tour de Romandie. Il est en approche du championnat de Suisse où il va remettre son titre en jeu dans le contre la montre, le public l’attendait, il avait donc très envie de bien faire mais ça n’a pas marché. Dans ce chrono, Benjamin Thomas finit dans les 25 premiers, Kevin Geniets disputait son premier contre la montre cette année et il finit trentième au niveau World Tour, c’est quand même très bien ! »

La première étape autour de Langnau-im-Emmental proposait un circuit de 53 kilomètres à parcourir trois fois, avec à chaque tour une côte de huit kilomètre et une autre de trois kilomètres d’une pente moyenne de 8%.

« Au départ, poursuit le directeur sportif de Groupama-FDJ, Bruno Armirail était non partant. Il a attrapé froid et était fiévreux. Il avait pris le départ du prologue mais il a du renoncer, il n’aurait pas fini l’étape et c’était mieux de le préserver en vue du championnat de France de contre la montre qu’il a dans la tête. L’étape s’est jouée à la pédale à 40 kilomètres de l’arrivée sous l’impulsion de l’équipe Astana. 59 coureurs ont formé le premier peloton devancé de quelques secondes par Luis Leon Sanchez (Astana). Dans ce peloton nous avions nos trois Suisses, Stefan Küng, Steve Morabito et Kilian Frankiny de même que Kevin Geniets. Du coup, Stefan a gratté trois places au classement général, il est sixième. Pour nous le fil rouge de la semaine sera Steve Morabito qui marche vraiment bien mais on va surtout jouer les étapes. »