Tour de Pologne étape 2

Franck Pineau : « une journée RAS ». Dans la longue étape du Tour de Pologne disputée lundi de Torun (la ville de Copernic) à Varsovie, il a encore été beaucoup question de l’invraisemblable orage essuyé par le coureurs la veille et dont les conséquences, pour leur staff, ont été marquantes.

Déjà, le Trèfle a dû composer avec le bus tombé provisoirement en panne en quittant le site d’arrivée et c’est à 21h15 que les coureurs sont enfin arrivés à l’hôtel. Autant dire qu’en raison du massage, il se sont couchés très tard.

« Très tard, confirme Franck Pineau, mais moins que les mécaniciens qui ont fini leur travail à 3 heures du matin. Il y avait eu beaucoup de casse sur le matériel. A minuit, ils ont mangé au cul du camion, un peu de viande et du riz… »

Bonne nouvelle, Johann Le Bon allait mieux mardi matin après sa chute de la veille et finalement tout s’est bien passé pour l’équipe fdj.fr dont le leader Alexandre Géniez a fini une nouvelle fois l’étape dans le peloton (25e) sans remettre en cause ses chances d’un bon classement dimanche à Cracovie.

L’étape a été gagnée par le jeune Tchèque Vakoc (OPQS) au terme d’une longue, très longue échappée.