Thibaut Pinot : « C’est une belle trilogie… »

L’équipe Groupama-FDJ a appliqué son plan de jeu dans la douzième étape du Tour de France gagnée par Simon Yates (Mitchelton-Scott). Considérant que la distance entre le sommet du dernier col et l’arrivée était trop longue, aucun de ses coureurs n’a pris place auprès des 38 coureurs qui se sont disputés la victoire. Thibaut Pinot et ses équipiers sont concentrés sur les trois prochaines journées dans les Pyrénées. Une belle trilogie…

« Il fallait une débauche d’énergie infernale pour aller dans le bon coup et pour finir vent de face, explique Philippe Mauduit. Il n’y avait personne de placé au classement général dans cette échappée, c’est allé au bout. On a géré la journée au mieux pour dépenser le moins d’énergie possible. Ca s’est bien passé et désormais on va s’orienter vers le contre la montre de Pau demain et les deux prochaines arrivées au sommet, au Tourmalet samedi et le Prat d’Albis dimanche. C’est un chrono difficile où il faudra de la jambe. Ca va se jouer beaucoup sur le niveau de fraicheur des coureurs et demain soir nous aurons une idée plus précise de qui est capable de faire le général et qui va en sortir. »

«  il y a eu plein d’indicateurs au cours de la saison » P. Mauduit

Pour Thibaut, ce contre la montre de Pau (27,2 km) est en effet très important et son directeur sportif ne doute pas qu’il va en tirer avantage.

« Pour notre confiance, dit Philippe Mauduit, il y a eu plein d’indicateurs au cours de la saison. Tout d’abord dans le chrono du Tour de la Provence tout plat qui ne lui était pas favorable, Thibaut était bien. Dans celui de Tirreno-Adriatico tout plat, il a fait un très bon chrono en étant malade. Idem dans celui du Critérium du Dauphiné dans lequel il était également malade. Pour lui c’est un chrono important mais dans le Tour, ça l’est pour tout coureur ambitionnant un bon classement général. Plus globalement, l’enchainement de trois prochains jours est important pour tous ceux qui ont de l’ambition. »

«  Il y a trois grosses étapes à venir et elles sont importantes » T. Pinot

A Bagnères-de-Bigorre et avant de rejoindre son hôtel palois, Thibaut était détendu. Lui aussi a très envie de vivre les trois prochaines journées.

«Aujourd’hui, dit-il, c’était une étape calme, il y avait beaucoup de chance pour qu’un tel scénario se produise. Tout le monde avait la tête au contre la montre, c’est un grand rendez-vous. On sait que pour gagner du temps ou en perdre beaucoup, c’est dans le chrono que ça se joue dorénavant. Je l’ai bien travaillé, je suis confiant, les jambes sont bonnes. En terme de place, on ne peut pas savoir ce que ça va donner, il y a des coureurs qui jouent seulement cette étape mais j’espère prendre du temps à beaucoup de mes rivaux en montagne. Je veux faire le mieux, le plus haut possible. Il y a trois grosses étapes à venir et elles sont importantes. C’est une belle trilogie. »