Paris – Nice étape 5

Arthur Vichot et Arnold Jeannesson maintiennent la pression. Avec ses quelques côtes répertoriées pour rejoindre Rive-de-Gier, cette étape la plus courte de Paris-Nice était piégeuse mais une nouvelle fois les deux leaders de l’équipe FDJ.fr, Arthur Vichot et Arnold Jeannesson, parfaitement soutenus par leurs équipiers, ont livré une copie parfaite.

Cette journée, pourtant, avait débuté sur une pointe de tristesse, Nacer Bouhanni se plaignant d’une douleur à son genou gauche, consécutive de sa chute dimanche, a abandonné. Une nouvelle fois, il ne pourra terminer Paris-Nice.

Une fois cette déception digérée, ses équipiers ont fait bloc toute la journée, allant une nouvelle fois durcir la course dans la dernière heure, par Benoît Vaugrenard, Cédric Pineau et Anthony Geslin.

« Il y a eu une petite frayeur avec Arnold Jeannesson qui a failli chuter sous la flamme rouge, a cassé sa roue avant et a donc fini derrière le peloton mais il a été classé dans le même temps, précise Franck Pineau. Arthur Vichot, lui-aussi, est resté vigilant et il s’en est fallu d’un rien qu’il n’accompagne les trois hommes de tête, le vainqueur de l’étape Betancur (Ag2R-La Mondiale), Fulglsang (Astana) et Jungels (Trek Factory) sortis à 8 kilomètres de l’arrivée. Il a voulu y aller mais a été gêné par Nibali (Astana) qui venait de se relever et l’a involontairement coincé sur la gauche.

« Le principal, poursuit Franck, est que notre leader se sente bien. Il a de super jambes, récupère très bien et est très content du travail effectué pour lui. Il a vraiment félicité ses équipiers après l’arrivée et je dois dire qu’ils font un gros travail. De toute façon, dans le World Tour, c’est impossible de faire sans et dans ce registre, l’équipe FDJ.fr sait prendre ses responsabilités. Tant pendant les trois premiers jours pour aider Nacer que désormais en faveur d’Arthur et Arnold.

« Vendredi, c’est le parcours du Tour du Haut-Var, avec la côte des Tuillères, le col de Bourigaille et le Mur de Fayence et pour tout dire, ça nous inspire ! »