Kevin Reza, douzième, de nouveau dans le coup

Kevin Reza, en difficulté en région Ligure pendant deux jours, va mieux et ça se voit. Il a pris la douzième place de la sixième étape du Tour d’Italie gagnée par Greipel (Lotto-Soudal) et marquée par la chute du maillot rose Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) blessé à une épaule.

Cette étape était promise à un sprinteur et la logique a été respectée. Après trois étapes nerveuses et physiquement éprouvantes, le peloton a respecté une trève et a permis à la plupart de ses coureurs de souffler un peu. Toutefois, dans ce sport, il n’y a pas de journées tranquilles et l’équipe FDJ faisant bloc autour de son leader Alexandre Géniez a simplement très bien fait son travail.

« L’équipe est solide, assure Frédéric Guesdon, et a bien fait son travail aujourd’hui. Par exemple dans le final, avec un vent de côté, elle a soigné son placement et a bien protégé Alexandre. Ensuite, dans le sprint, Kevin Reza est allé faire une place. Il a confirmé ce que nous pressentions hier, il va mieux et c’est déjà une excellente nouvelle. Ce Giro est long et il aura d’autres motifs de satisfaction bientôt. »

Dans la chute provoquée à 200 mètres de la ligne d’arrivée par un spectateur inconscient, le Trèfle a eu la chance de ne voir aucun des siens concerné mais tous, vendredi soir, avaient une pensée pour les coureurs blessés, principalement l’Italien Colli (Nippo-Vini Fantini) et le maillot rose Alberto Contador (Tinkoff-Saxo).