Deux top 10 pour Kevin Geniets

Le week-end breton proposant deux épreuves de la Coupe de France, le Grand Prix de Plumelec samedi et les Boucles de l’Aulne dimanche, a révélé un talent. Le jeune Kevin Geniets, signant un top 10 dans les deux courses, a fort bien défendu les intérêts de Groupama-FDJ.

Un peu malade après les Quatre Jours de Dunkerque, Marc Sarreau, toujours leader de la Coupe de France, ne s’est pas aligné dans la course bretonne et Thierry Bricaud savait donc au départ que ce serait difficile de l’emporter.

« C’est vrai, nous n’avions pas forcément les bonnes cartouches pour gagner mais dans l’esprit, nos coureurs ont répondu présents. Plumelec se déroule toujours de la même façon et au pied de la dernière ascension de la côte de Cadoudal, ils étaient encore une vingtaine à pouvoir jouer la victoire. Steve Morabito a fait une super rentrée et s’est bien occupé de Kevin Geniets. Ce dernier était notre coureur protégé et il a assumé. Il a pris la dixième place et a confirmé tout ce qu’il a fait depuis qu’il a été transféré de l’équipe continentale de Groupama-FDJ à la formation World Tour !  »

Il fallait être bien réveillé dimanche à Châteaulin, une échappée conséquente de trente coureurs se formant peu après le départ. Kevin Geniets en faisait partie avec Steve Morabito. Le groupe s’est réduit à quinze unités, Kevin était encore là. Sept coureurs se sont présentés pour la deuxième place et notre jeune Luxembourgeois était là. Derrière un intouchable Gougeard (ag2r-La Mondiale) qui l’a emporté en solitaire, Kevin prend la sixième place !

« Il manque un peu d’expérience, de maturité et de force, dit son directeur sportif, mais il a du talent. Il faut le laisser grandir mais faire des résultats en Coupe de France, ce n’est jamais facile. »