David Gaudu a abandonné

Il y avait une crainte depuis 24 heures. En difficulté jeudi dans l’étape de Mâcon, se sentant fébrile et nauséeux, David Gaudu espérait une amélioration pour la sixième étape s’achevant par l’ascension du Mont du Chat. Sans jambe, le jeune Breton du Trèfle a été contraint à l’abandon.

Le début d’étape était facile, donc rapide et pour David il a donc fallu attendre un long moment, les premiers faux-plats du Mont du Chat pour faire le point. Avant d’en arriver là, six coureurs Naesen (ag2r-La Mondiale), Turgis (Cofidis), Politt (Katusha-Alpecin), Bettiol (Cannondale-Drapac), Pauwels (Dimension Data) et Hupond (Delko-Marseille 13) ont construit un avantage supérieur à 7 minutes avant que l’équipe ag2r-La Mondiale engage une poursuite très intense et annihile la tentative des attaquants.

Dès les premiers hectomètres de la difficulté, David a compris. Il n’a pu suivre le rythme d’un peloton encore bien fourni.

« Essayer de faire une belle étape dans le week-end »

« Il n’était pas bien encore aujourd’hui, dit Thierry Bricaud. Il dit qu’il a la crève depuis deux jours et n’avait pas de jambes. Il était sans force. Il a essayé mais ce n’était pas la peine d’insister. Il a abandonné. Il n’y a rien de catastrophique, David va récupérer et préparer le championnat de France.

Pour sa part, Jérémy Maison avait pour consigne d’être dans le gruppetto au pied du Mont du Chat parce qu’il avait beaucoup travaillé. Le but était de récupérer aujourd’hui et d’essayer de faire une belle étape dans le week-end. »

A noter que Jacopo Guarnieri n’a pas pris le départ, rejoignant en Italie sa femme qui est sur le point d’accoucher.