David Boucher s’est échappé…

La course belge est depuis quelques saisons pour l’équipe FDJ une préparation au championnat qui est désormais dans toutes les têtes.

Martial Gayant a vu des coureurs appliqués et pour certains encore fatigués de la Route du Sud mais sur le comportement, il n’a rien eu à leur reprocher.

C’est quand même sa marque de fabrique, David Boucher s’est échappé, comme il aime le faire. Dans un groupe de cinq coureurs, lui a préparé le championnat de Belgique. L’aventure s’est terminée à deux tours de la fin quand un groupe de 31 coureurs s’est projeté devant le peloton et est revenu très rapidement sur les fuyards.

« Dans ce groupe, précise Martial, il n’y avait aucun coureur de l’équipe FDJ mais je les ai vus immédiatement se mettre à la barre et rouler pour effectuer la jonction. Elle est intervenue après 30 kilomètres d’une belle poursuite et juste avant qu’une chute ne se produise. »

Le sprint était déjà lancé et elle s’est produite devant Lorrenzo Manzin qui a bien entendu été stoppé dans son élan. Il a pris la seizième place en nourrissant des regrets parce qu’il avait de bonnes jambes