Circuit de la Sarthe étape 1

Nacer Bouhanni gagne au pays de Thierry Bricaud. C’était quand même la moindre des choses ! Nacer Bouhanni et ses cinq équipiers qui ont bien cravaché pendant cette longue étape ont offert à leur directeur sportif qui évoluait sur ses terres, un très beau succès d’étape en ouverture du Circuit de la Sarthe.

Cette belle course par étapes française n’est jamais facile à négocier par les groupes sportifs réduits à six unités mais Thierry Bricaud, de longue date le directeur sportif du Trèfle dans le Circuit de la Sarthe, sait faire. Ainsi a-t-il réagi rapidement derrière une échappée de trois coureurs qui se sont octroyés une avance supérieure à 7 minutes.

« C’est vrai que nous avons roulé toute la journée avec un bon coup de main de l’équipe Europcar et nous avons su rendre le sprint massif inévitable. Le finish n’a pas été simple, c’était même un peu chaud. Nacer a perdu ses équipiers mais il l’a fait comme un chef ! »

Nacer a donc gagné à Saint-Géréon sa quatrième victoire de la saison, bien content d’ajouter une nouvelle pièce à sa collection de maillot de leaders. C’est d’orange qu’il sera couvert jeudi matin au départ de la première demi-étape Ancenis-Angers.

« Oui on s’est perdu Seb Chavanel, Laurent Pichon et moi, acquiesce Nacer Bouhanni. Il y avait deux virages à 500 mètres de la ligne d’arrivée, j’ai viré en troisième position derrière Duque (Colombia) et Nizzolo (Trek Factory) et j’ai lancé à 250 mètres. Je gagne bien… »

Avant cette demi-étape qu’il avait gagnée en 2013 et le contre la montre de l’après-midi, Nacer Bouhanni a apporté à son équipe son sixième succès cette saison.