Arnaud Démare a été stoppé net !

Toute au long de la troisième du Tour de Wallonie, l’équipe Groupama-FDJ a travaillé pour favoriser une arrivée massive à Verviers, le final en faux-plat montant convenant parfaitement bien à Arnaud Démare. Une manœuvre du Belge Thimothy Dupont (Wanty-Groupe Gobert) à 200 mètres de la ligne d’arrivée, a brisé son élan.

Cette étape a été animée et a donné du travail aux équipiers d’Arnaud. Il y eut une première attaque réprimée à mi-course puis une échappée plus sérieuse composée de Rolland (Vital Concept), Navarro (Katusha-Alpecin), De Bondt (Corendon-Circus), Van Rooy (Sport Vlaanderen), Ligthart (Total-Direct Energie) et Claeys (Cofidis) mais tout est rentré dans l’ordre à 20 kilomètres de l’arrivée. Tobias Ludvigsson a accompagné un coup avant que Gradek (CCC Team) et Vinjebo (Riwal-Readynez) ne tentent leur chance. Ils ont été repris à 3 kilomètres de la ligne. Tout était alors en place pour Arnaud.

« Il s‘en sort bien mais c’est frustrant, » M. Gayant

« A 200 mètres de l’arrivée, explique Martial Gayant, Dupont lui a fermé la porte le long des barrières. Arnaud a touché les pieds d’une barrière et les boyaux de ses deux roues ont explosé. Lui, heureusement, n’est pas tombé. Il s‘en sort bien mais c’est frustrant, c’était une arrivée qui lui convenait, 300 mètres de faux-plat montant. La seule satisfaction pour lui est qu’il s’améliore de jour en jour. De même, Tobias marche vraiment bien, il devrait être très bien dans le championnat d’Europe du contre la montre le 8 août puis dans celui de Suède la semaine suivante.

Ce championnat d’Europe, il le disputera de même que Stefan Küng et Kevin Geniets. Dans la course en ligne, le dimanche suivant nous aurons Arnaud Démare, Mickael Delage et Olivier Le Gac en équipe de France et il y aura aussi Daniel Hoelgaard et Ramon Sinkeldam. »