Actualités

toutes les actualités

David Gaudu 5e, bonne rentrée d’Arthur Vichot et Sébastien Reichenbach

le 24 févr. 2018 - Classic Sud Ardèche
Parfaitement épaulé par ses équipiers, David Gaudu a pris la cinquième place de la Classic Sud Ardèche, très belle course française gagnée en solitaire par Bardet (ag2r-La Mondiale). La répétition des côtes a permis de constater que pour leur course de reprise Arthur Vichot et Sébastien Reichenbach sont déjà opérationnels. Pour sa première course en tant que directeur sportif de l’équipe FDJ, Sébastien Joly avait de bons motifs de satisfaction.

"Nous sommes toutefois restés dans les premières places du peloton avant d’accélérer dans la dernière heure." S. Joly

 

 

« Clairement, dit ce dernier, on est tombé sur du très grand Bardet. Sa blessure au poignet et sa période de récupération lui ont fait du bien. Pour notre part, nous sommes satisfaits. Du fait que Arthur et Sébastien étaient en reprise, nous n’avions pas à prendre les choses en main d’entrée de jeu. Nous sommes toutefois restés dans les premières places du peloton avant d’accélérer dans la dernière heure. »

 

A 33 kilomètres de l’arrivée et avant le dernier tour de circuit, Léo Vincent et Anthony Roux sont en effet allés rouler derrière les échappés. Avant de transmettre le relais à Matthieu Ladagnous qui a abattu un gros boulot avant d’attaquer la côte de Cornas. Après l’attaque de Bardet dans cette difficulté placée à 25 kilomètres de l’arrivée, Arthur Vichot a assumé la poursuite et a maintenu l’écart avec l’attaquant jusqu’au sommet. De même que Sébastien Reichenbach avec David Gaudu dans son sillage. La descente vers Saint-Péray a permis à Bardet de faire la différence mais la côte du Val d’Enfer a confirmé le statut du jeune coureur breton de l’équipe FDJ.

 

David a porté une première attaque et a permis une sélection définitive, six coureurs se dégageant pour aller jouer la deuxième place. Une autre attaque sur le plat ne lui a pas permis de surprendre ses adversaires mais l’impression laissée en Ardèche est vraiment satisfaisante.

 

"son pic de forme est programmé dans plusieurs semaines mais il assume son statut de leader"

 

« Pour Arthur Vichot, poursuit Sébastien Joly, c’était un bon test, c’est bien pour sa confiance avant la course dimanche dans la Drôme, il a vraiment de quoi être rassuré, sa saison est bien lancée. C’est la même chose pour Seb Reichenbach. Tous deux sont en bonne condition. David a fait un bon final, il s’est montré offensif dans le Val d’Enfer, il a attaqué deux fois. Il n’est pas à 100% de sa condition, son pic de forme est programmé dans plusieurs semaines mais il assume son statut de leader. Il ne faut pas oublier qu’il dispute sa deuxième année ches les pros. »

 

Seul petit souci pour l’équipe FDJ ce samedi soir, Romain Seigle est un peu malade, il a pris froid. Il a changé de chambre pour ne pas transmettre un possible virus à l’un de ses équipiers. S’il va bien dimanche matin, il sera au départ de la Drôme Classic, sinon le Trèfle sera représenté par six coureurs.

 

 

Gilles Le Roc'h

 

 

Vos commentaires

Publié le 26 févr. 2018 à 19:52, par jacques
Bon vent à l'équipe
Publié le 26 févr. 2018 à 10:00, par charles
Très bon comportement de David Gaudu, mais Bardet était trop fort pour jouer la gagne !
Publié le 25 févr. 2018 à 09:29, par jac34
Malgré le résultat final, l'équipe FDJ a toujours été dans le coup. Pour ma part j'ai retrouvé un David qui ne baisse jamais les bras et ce genre d'attitude est bien plaisante.