Actualités

toutes les actualités

Arnaud Démare est venu de trop loin...

le 15 févr. 2015 - Tour du Qatar, étape 6
La machine est toujours en cours de réglage ! Arnaud Démare a pris la treizième place de la dernière étape du Tour du Qatar au cours d'un sprint emmené à un train d'enfer. Un résultat qui s'explique aisément et ne suscite aucune inquiétude.

C'est vrai, la corniche de Doha avait déjà souri à Arnaud et ses équipiers à deux reprises mais un sprint ne ressemble jamais à un autre sprint. On en a eu l'illustration ce vendredi.

Derrière la guerre des secondes de bonification allouées aux sprints intermédiaires opposant les formations du maillot jaune Terpstra (Etixx-Quick Step) et du Norvégien Kristoff (Katusha), les sprinteurs ont sagement attendu leur tour mais s'agissant d'une étape courte (113 km), ils étaient très nombreux à envisager la victoire.

A un tour et demi de l'arrivée, Arnaud a été placé en tête de peloton par ses équipiers, un peu tôt sans doute. Par vagues successives, il a progressivement reculé et la remontée s'est avérée très difficile tant la vitesse imprimée en tête de peloton était vive.

A 2 kilomètres du but, le champion de France se situait encore au-délà de la vingtième place et sa victoire était déjà impossible. Le debriefing était aisé et sans doute le train FDJ, que renforcera Sébastien Chavanel, ne commettra pas la même erreur la semaine prochaine au Tour d'Oman.

La victoire est revenue à l'Irlandais Sam Bennett (Bora-Argon 18), un coureur qui avait été suivi en 2009 et 2010 par Yvon Madiot mais qui n'avait pu être stagiaire de l'équipe Française des Jeux en raison d'ennuis de santé. Il s'agit pour ce coureur de 24 ans de sa plus belle victoire.

Vos commentaires