Actualités

toutes les actualités

Anthony Roux, quelle victoire !

le 08 avril 2015 - Circuit de la Sarthe, étape 2
Anthony Roux s’est imposé mercredi matin dans la deuxième étape du Circuit de la Sarthe au terme d’une échappée de 83 kilomètres menée en compagnie de Thomas Voeckler (Europcar) et Quentin Jauregui (Ag2r-La Mondiale). Son bonheur, immense, s’est propagé tel une lame de fond au sein de toute l’équipe FDJ, à Angers, à Moussy-le-Vieux, au Pays-Basque et à Schoten en Belgique où se dispute le Grand Prix de l’Escaut.

« Je mesure 1,95 m, s’égosillait Franck Pineau en sortant de sa voiture, je suis fier, on est tous fiers de ce qu’a fait Anthony aujourd’hui. On l’a attendue longtemps cette victoire mais elle est belle, très belle ! » Et d’embrasser son mécano avant de se ruer dans le car pour partager sa joie avec ses coureurs…

Cette échappée lancée par Voeckler dès la sortie de Varades en compagnie de Jauregui a inspiré Anthony Roux qui s’est lancé à leur poursuite avant de les rejoindre quelques kilomètres plus loin. S’agissant d’une étape courte, le peloton n’a pas laissé plus de 1’15’’ d’avance aux fuyards qui ont alors parfaitement joué le coup.

« J’ai été le seul directeur sportif à passer le peloton, dit Franck Pineau, et quand je suis arrivé sur l’échappée, je n’ai pas eu le temps de parler avec Anthony. Voeckler m’a immédiatement demandé ‘’qui roule derrière ?’’ ‘’Est-ce que ça peut le faire ?’’. Il m’a dit alors qu’en arrivant sur le circuit à parcourir 3 fois, ce serait mode chrono pour les 3 ».

Evidemment Anthony était d’accord avec ça. L’écart est retombé à 20 secondes avant d’entrer dans Angers puis est reparti à 50 secondes. Les trois hommes de tête ont alors fait un numéro remarquable en résistant jusqu’à l’entame du dernier tour de circuit. Il y avait alors 52 secondes d’avance. A 3 km il n’y avait plus que 35 secondes. Sur la ligne d’arrivée, 4 secondes mais Anthony avait déjà levé les bras.

Vainqueur du Circuit de la Sarthe en 2011, il renoue avec le succès qui le fuyait depuis une étape du Tour de Burgos 2013. Cette quatorzième victoire lui redonne le sourire et le moral qui lui a fait défaut parfois. Nul doute qu’il sera transcendé cet après-midi dans le contre la montre disputé à Angers (6,5 km).

Podium Anthony Roux

Vos commentaires

Publié le 10 avril 2015 à 14:37, par Séb
Bravo à Anthony et à toute l'équipe .... Bonne chance pour Dimanche !!!!!!
Publié le 09 avril 2015 à 20:46, par vairon
Bravo Super
Publié le 08 avril 2015 à 18:47, par h
bravo !