Actualités

toutes les actualités

Thibaut Pinot remporte le Tour des Alpes avec autorité !

le 20 avril 2018 - Tour des Alpes, Étape 5, Rattenberg-Innsbrück (164,2 km)
Thibaut Pinot s’est imposé dans le Tour des Alpes au terme d’une cinquième étape gagnée par l’Ukrainien Padun (Bahrain-Merida) et durant laquelle le leader de l’équipe Groupama-FDJ a clairement montré qu’il était le patron. En dépit des attaques de ses concurrents les plus directs, Thibaut ne s’est jamais affolé et a su faire valoir la force de ses jambes. C’est de très bon augure avant le Tour d’Italie.

Une ligne de plus au palmarès de Thibaut Pinot...

 

Ce succès dans le Tour des Alpes, nouvelle appellation du Tour du Trentin, ce sont des chiffres tout d’abord. Il s’agit de la première victoire de Thibaut cette saison, de la vingt-quatrième de sa carrière, de la septième cette année pour son équipe. C’est aussi pour lui une sixième course par étapes à son palmarès après la Semaine Lombarde et le Tour d’Alsace en 2011, le Tour du Gévaudan en 2015, le Critérium International en 2016 et le Tour de l’Ain en 2017.

 

Un aperçu du parcours des championnats du monde !

 

Au lendemain d’une étape qui avait vu tous ses opposants l’attaquer, Thibaut savait au départ de Rattenberg que la partie serait rude. Avec quatre équipiers seulement, contraint de travailler sans relâche du départ à l’arrivée, il ne jouait pas sur du velours. Pour autant, Tobias Ludvigsson, Steve Morabito, Georg Preidler et Sébastien Reichenbach ont été des soutiens infaillibles.

 

Il y eut aujourd’hui neuf échappés et si l‘écart n’a pas permis aux hommes de tête de croire en leur chance, c’est au travail de l’équipe Groupama-FDJ qu’ils le doivent. Ils ont été repris à 40 kilomètres d’arrivée, au moment où le peloton empruntait pour la première fois la côte qui sera escaladée lors du prochain championnat du monde.

 

Thibaut Pinot s'est comporté en patron !

 

Il y eut plusieurs attaques avant celle beaucoup plus sérieuse de Lopez (Astana) classé à 15 secondes au classement général. Sébastien Reichenbach a jeté ses dernières forces mais quand l’écart a atteint 35 secondes en faveur de Colombien, Thibaut s’est comporté en patron de la course. Il a attaqué à 16 kilomètres de l’arrivée puis a suivi Pozzovivo (Bahrain-Merida) qui l’a contré. Au sommet de la dernière côte, les trois premiers du classement général étaient ensemble. Le quatrième Froome était distancé.

 

Dans la descente, Thibaut a conservé son costume de patron et a pris la tête du groupe avant la partie sinueuse précédant le final tout plat de 7 kilomètres. Sur cette dernière portion, puisque les deux coureurs avec lui refusaient de l’aider, il a favorisé le regroupement avec les poursuivants avant de focaliser sur Froome de nouveau offensif.

 

La préparation idéale pour le Giro !

 

Padun a porté une attaque décisive et l’a emporté mais Thibaut a signé une course parfaite !

 

« C’était une course incroyable pendant cinq jours, dit le leader de l’équipe Groupama-FDJ, encore aujourd’hui on ne m’a pas fait de cadeaux. Je suis très heureux d’ajouter mon nom à cette course, l’ancien Tour du Trentin, qui est prestigieuse pour les grimpeurs. Il s’agit bien de ma plus belle victoire dans une course par étapes et je suis vraiment heureux de l’emporter face à des coureurs d’un tel niveau ! Gagner, j’étais là pour ça et je le confirme, c’est la préparation idéale au Giro ! »

 

 

Par Gilles Le Roc'h.

Vos commentaires

Publié le 23 avril 2018 à 09:40, par charles
Un grand BRAVO à Thibaut et tout l'équipe Groupama-FDJ pour cette belle victoire........avant le Giro !!
Publié le 20 avril 2018 à 23:56, par Fabrice
Bravo Champion! Et le meilleur est a venir.