l'Actualité

toutes les actualités

Une belle huitième place pour commencer

le 09 juin 2018 - Tour de Suisse, étape 1
Groupama-FDJ a pris une belle huitième place dans le contre la montre par équipes inaugural du Tour de Suisse. Retraçant à la lettre le schéma imaginé avant le départ par Frédéric Guesdon, Arnaud Démare et ses équipiers ont fait jeu égal avec les meilleures formations dans la deuxième moitié de parcours.

« C’était un contre la montre particulier, dit le directeur sportif de l’équipe Groupama-FDJ. Le départ n’était pas évident avec deux côtes pour commencer. Il était préférable de rester prudent pour ne pas exploser et faire la deuxième partie au complet. Ici, on a cinq rouleurs et deux grimpeurs, Arthur Vichot et Benoit Vaugrenard. On voulait que ce soit homogène et trouver le meilleur compromis possible. »

 

Au premier passage intermédiaire, Arnaud et ses équipiers ont concédé 33 secondes à BMC, l’équipe victorieuse, ils ont lâché 12 secondes seulement dans la deuxième partie. L’équipe Trek-Segafredo était allée cinq secondes plus vite à mi-course, elle a concédé 18 secondes dans la deuxième partie.

 

"Si Arnaud ne passe pas, Arthur Vichot qui est en condition le fera" F. Guesdon

 

« Pour finir, je confirme, ça allait vraiment bien, dit Frédéric Guesdon qui précise que durant le stage fait en mai à Gran Canaria, ils n’ont absolument pas travaillé l’exercice. Dans le Tour de Suisse, précise-t-il, il n’y a pas une étape facile et puisqu’il n’a pas couru depuis Paris-Roubaix, Arnaud peut se retrouver dans le dur un jour mais c’est normal. Ce peut être le cas dans la deuxième étape dimanche, surtout s’il y a la bagarre de bonne heure. Si Arnaud ne passe pas, Arthur Vichot qui est en condition le fera et ce sera un argument pour nous.»

Vos commentaires