Actualités

toutes les actualités

Un super travail d’équipe pour une victoire de Marc Sarreau

le 04 avril 2018 - Circuit de la Sarthe, Etape 2, Riaillé – Ancenis (183,7 km)
Marc Sarreau, désigné deuxième sprinteur de l’équipe Groupama-FDJ en début de saison, tient parfaitement son rôle. Après avoir levé les bras dans deux étapes de l’Etoile de Bessèges en février et dans La Roue Tourangelle dimanche, il s’est imposé dans la deuxième étape du Circuit de la Sarthe dont il est le nouveau leader.

Ils ont parfaitement maîtrisé la situation.

 

Certes, ils ne sont que cinq coureurs engagés dans cette course mais depuis deux jours ils sont parfaits. La victoire leur avait échappé d’un rien la veille mais sur la route d’Ancenis, la patrie de Thierry Bricaud, ils ont parfaitement maîtrisé la situation.

 

Le show Benjamin Thomas pouvait alors commencer.

 

Il y eut d’abord l’échappée de deux coureurs, Mikhaylov (Delko-Marseille) et Osorio (Manzana-Postobon), qui ont certes compté 5 minutes d’avance, mais le peloton les a repris à 60 kilomètres du but. Le show Benjamin Thomas pouvait alors commencer.

 

La jeune recrue de l’équipe Groupama-FDJ est sortie du peloton à 50 kilomètres de l’arrivée en compagnie de Bidard (ag2r-La Mondiale) et son travail a permis à ses équipiers de se concentrer sur le sprint. 

 

« Dans son effort, Matthieu a battu son record de watts ! » F.Pineau

 

« On a fait une super étape, se félicite Franck Pineau, mieux que ce que j’avais envisagé. L’échappée de Benjamin a permis à Marc, Matthieu Ladagnous, Tobias Ludvigsson et Daniel Hoelgaard, qui allait mieux, de faire de la patinette. Les deux hommes de tête ont été repris à deux kilomètres de l’arrivée. Dans la préparation du sprint, Tobias, Matthieu et Marc Sarreau sont passés à côté de l’équipe ag2r-La Mondiale. Matthieu a lancé le sprint à 800 mètres de l’arrivée. En ce moment, il est énorme, il pilote le vélo. Dans son effort, il a battu son record de watts ! Quand il s’est écarté, Marc n’avait plus qu’à finir le boulot et il s’est imposé avec trois longueurs d’avance sur Frame (Trek-Segafredo). Je suis vraiment content pour lui, c’est un coureur sérieux, il fait bien son métier. »

 

Marc a donc remporté sa quatrième victoire cette saison et, ce n’est pas rien, a signé le 450e succès de son équipe depuis sa création.

 

 

Par Gilles Le Roc'h.

Vos commentaires