Actualités

toutes les actualités

Tour du Pays Basque étape 2

le 08 avril 2014
Thibaut Pinot très satisfait de ses équipiers. Le Tour du Pays-Basque semblait proposer, sur le papier, une étape relativement facile et propice à une arrivée groupée. En guise de quoi, les coureurs ont avalé une étape usante et donnant l’occasion au phénoménal Tony Martin (OPQS) de signer un nouvel exploit salué par tous ses collègues du peloton.

Echappé dans un groupe de 7 coureurs, l’Allemand s’est isolé en tête de course dans la dernière difficulté pour conserver 30 secondes d’avance sur un peloton réduit à 52 unités et dans lequel Thibaut Pinot a conservé sa place. Avec l’aide de tous ses équipiers.

« Ça n’a vraiment pas été une journée tranquille, disait Yvon Madiot en début de soirée en compagnie de Franck Pineau. Le parcours était vraiment usant, pas un mètre de plat. Le peloton a roulé vite et je dois dire que le collectif de la fdj.fr a de nouveau parfaitement fonctionné. Toute la journée, Thibaut avait deux équipiers en permanence avec lui. Ils tournaient et y allaient à tour de rôle. Si dans le final Arnold Jeannesson a connu un problème mécanique qui l’a empêché de finir devant, nous avons vu un très grand Benoît Vaugrenard. Thibaut va très bien, il est serein. Il est de plus en plus dans son rôle de leader. Il parle plus, pas encore assez mais il y a un net progrès. Et ce soir, il est très satisfait de ses équipiers. »

Par le jeu des places, il a perdu deux places au classement général, avec le même écart sur le leader Alberto Contador. « Demain, l’étape est piégeuse, poursuit Yvon, et à Vitoria je pense qu’ils ne seront pas plus de 50 ou 60 dans le peloton. L’heure de vérité, je pense, sera le lendemain dans la montée d’Arrate. »

Vos commentaires