Actualités

toutes les actualités

Thibaut Pinot, quatrième, monte en puissance

le 10 sept. 2018 - Tour d'Espagne, Etape 14, Cistierna – Les Praeres. Nava (171 Km)
Thibaut Pinot a le sourire. La montagne du nord de l’Espagne lui permet d’effectuer une remontée au classement général qui laisse penser à un très bon classement final à Madrid. Quatrième de la quatorzième étape gagnée par Simon Yates (Mitchelton-Scott), au sommet du mur de Nava, le leader de l’équipe Groupama-FDJ frappe désormais aux portes du top 10. La mythique étape des Lacs de Covadonga, dimanche, donne beaucoup d’espoirs.

 

La Vuelta a changé de physionomie ce samedi. Aux échappées fleuves des trois derniers jours a succédé une tentative de six coureurs mais pour autant le peloton n’a pas eu la partie facile, ayant à faire à six très bons rouleurs, Roche, Bookwalter (BMC), De Gendt (Lotto Soudal), Woods (Education First-Drapac), Garcia Cortina (Bahrain-Merida) et surtout Kwiatkowski (Team Sky) dangereux au classement général.

 

« Nous avons vu un exemplaire Rudy Molard dans le final. » F.Pineau

 

L’équipe Cofidis du maillot rouge Herrada et une nouvelle fois Movistar ont assumé la poursuite sans laisser plus de 3’30’’ aux hommes de tête. « En fait, assure Franck Pineau, ça n’a jamais arrêté de rouler. Antoine Duchesne avait pour mission de prendre l’échappée si 10 à 15 coureurs se portaient à l’avant. C’est sorti en costaud mais ce n’était pas bien grave qu’il n’en fasse par partie. Il s’est joint à ses équipiers au soutien de Thibaut. Nos non-grimpeurs ont assuré jusqu’au col après le contrôle de ravitaillement. Puis nous avons vu un exemplaire Rudy Molard dans le final. »

 

Dans l’une des dernières descentes du parcours, Vincenzo Nibali et l’équipe Bahrain-Merida ont nettement durci le ton, trente coureurs seulement figuraient ensuite dans le premier groupe en poursuite de Kwiatkowski, bien sûr Thibaut et Rudy.

 

Le Polonais a été repris dans la dernière ascension après une attaque de Kruijswijk (LottoNL-Jumbo). Avec le Néerlandais, se sont regroupés Valverde et Quintana (Movistar), Mas (Quick Step Floors), Simon Yates, Lopez (Astana) et Thibaut qui a porté une attaque sous la flamme rouge. Yates l’a contré et a gagné l’étape.

 

« Le point positif est que je monte en pression, c’est ce que j’avais prévu. » T.Pinot

 

« Finir quatrième est une bonne chose, dit le leader de l’équipe Groupama-FDJ mais j’espérais mieux. Dans une pente qui ne me convenait pas, je suis tombé sur plus fort, je manque de punch. Le point positif est que je monte en pression, c’est ce que j’avais prévu. Demain la dernière ascension est plus longue au terme d’une étape proposant plus de 4.000 mètres de dénivelé, c’est mieux pour moi. J’ai très envie de bien finir cette deuxième semaine pour commencer la troisième à bloc. »

 

 

 

Par Gilles Le Roc'h

Vos commentaires