Actualités

toutes les actualités

Rudy Molard signe un très beau Top 15 !

le 11 mars 2018 - Paris-Nice, Etape 8, Nice – Nice
Rudy Molard, consistant tout au long de la semaine, a bouclé Paris-Nice à la quinzième place au terme d’une dernière étape disputée sous une pluie battante. Le vainqueur de l’étape de Vence a confirmé sa progression au sein d’une équipe Groupama-FDJ qui sait pouvoir compter sur lui au plus haut niveau.

 

« Rudy a de nouveau proposé une très belle journée, dit Thierry Bricaud. Il l’a faite au courage, sans jamais craquer. »

 

Cette étape s’est courue à une allure rapide et les deux dernières heures ont été très intenses du fait des attaques de Julian Alaphilippe (Quick Step Floors) repris dans la côte de Peille puis celle décisive du jeune Espagnol Soler (Movistar) dans cette même côte qui en a profité pour renverser le maillot jaune Simon Yates (Mitchelton-Scott) et s’adjuger Paris-Nice. Derrière lui, accompagné de ses compatriotes De La Cruz (Team Sky), vainqueur de l’étape, et Fraile (Astana), le peloton s’est réduit à quinze unités mais Rudy a été victime d’une cassure dans la descente de la Turbie.

 

"C’est le signe d’une bonne santé."

 

« Il n’a pas craqué pas, précise son directeur sportif, mais dans la descente de la Turbie, Henao (Team Sky) a fait une cassure. Je ne sais pas si Rudy aurait accompagné les costauds jusqu’au sommet du col d’Eze mais avec du recul, je pense que sur l’ensemble de la semaine, il est à sa place. Je constate que dans des conditions extrêmes, il finit en moelleux et c’est le signe d’une bonne santé. »

 

Après un début de saison réussi (3e du Tour de Provence et du Tour du Haut-Var, vainqueur d’une étape de Paris-Nice), le grimpeur de l’équipe Groupama-FDJ va souffler un peu et reviendra au Tour du Pays-Basque début avril avant d’enchainer avec les classiques ardennaises.  

 

Par Gilles Le Roc'h.

Vos commentaires

Publié le 12 mars 2018 à 09:36, par jac34
Ce Paris-Nice aura souvent vu le nouveau maillot aux avants postes, c'est de bonne augure pour la suite.