l'Actualité

toutes les actualités

Rudy Molard est solide, Thibaut Pinot déjà au point

le 18 févr. 2018 - Tour du Haut Var, Etape 1
Rudy Molard a pris la septième place de la première étape du Tour du Haut-Var gagnée par le puncheur Hivert (Direct Energie). Au terme d’une journée qui a vu l’équipe FDJ très active, Yvon Madiot et ses hommes n’avaient aucun regret.

« L’arrivée jugée dans une côte favorisait un homme rapide, explique Yvon Madiot, et nous savions que nous n’avions pas la meilleure cartouche du peloton, en l’absence par exemple d’Arthur Vichot. Notre seule chance était de bouger et d’essayer d’anticiper. C’est ce que nous avons fait ! »

 

Avant de déléguer ses coureurs à l’avant, le Trèfle s’est d’abord employé à maîtriser une échappée de quatre coureurs composée de Ourselin (Direct Energie), Barcelo (Euskadi-Murias), Golstein (Israël Cycling Academy) et Six (WB-Aqua Protect). Cette tentative était quasiment annihilée avant l’escalade du col des Marjories où Valentin Madouas a attaqué avant que Thibaut Pinot, pour sa rentrée, ne se projette dans un contre en compagnie de Laporte (Cofidis), Jaurégui (ag2r-La Mondiale) et Korsaeth (Astana).

 

"Les gars ont manifesté de l’envie, à l’image de Thibaut qui n’est pas mal du tout pour sa reprise." Y Madiot

 

 

Dès lors les hostilités étaient lancées mais le travail de sape de l’équipe FDJ a été de nature à réduire le peloton à une quarantaine de coureurs.

 

« Il a plu toute la journée sauf dans les derniers kilomètres, poursuit Yvon, mais les gars ont manifesté de l’envie, à l’image de Thibaut qui n’est pas mal du tout pour sa reprise. Il est heureux de faire du vélo. »

 

Dans le prolongement de l’attaque de Thibaut Pinot, Jaurégui a poursuivi son effort en compagnie de trois autres coureurs et dans le final Rudy Molard a attaqué à son tour, revenant sur la tête. Sans toutefois parvenir à faire la décision.

 

« Nos coureurs ont fait une belle étape en respectant le plan de départ, assure le directeur sportif de l’équipe FDJ. Il y a ceux qui ont roulé parce qu’on voulait faire la course et il y a ceux qui ont attaqué. Sur la fin, c’était un peu dur pour William Bonnet qui n’avait plus couru depuis le championnat de France fin juin mais on connaît le gaillard, il ne lâche rien ! »

 

A l’arrivée, outre le Top 10 de Rudy, Valentin Madouas a pris la onzième place et Thibaut Pinot la treizième.

 

La deuxième étape, dimanche, est différente des autres années puisque l’arrivée sera jugée à Flayosc et non à Draguignan et que le célèbre Mur des Thuilières ne sera pas escaladé. De nouveau un sprint devrait départager les meilleurs.

Vos commentaires

Publié le 19 févr. 2018 à 18:00, par charles
Rudy Molard est très en forme et Thibaut est déjà bien. ALLEZ Groupama-FDJ !!!