Actualités

toutes les actualités

Romain Seigle douzième sous la pluie

le 08 oct. 2018 - Tour de Vendée, TOUR DE VENDEE
Romain Seigle a pris la douzième place du Tour de Vendée disputé samedi dans des conditions très difficiles. La pluie, tombant sans discontinuer, a éliminé une grande partie du peloton avant que l’Allemand Denz (ag2r-La Mondiale) s’impose.

 

La pluie sur le Tour de Vendée est devenue traditionnelle et en cette fin de saison. Quand l’énergie pour beaucoup de coureurs commence à faire défaut, il faut une bonne dose de moral pour surmonter l’épreuve. Pour faire les efforts permettant de rétablir une situation compromise. Franck Pineau nous raconte la suite…

 

« Il y a d’abord eu quatre échappés, dit le directeur sportif de l’équipe Groupama-FDJ, les Belges Marchand (Cibel-Cebon) et Dernies (Roubaix-Lille Métropole), le Lituanien Bagdonas (ag2r-La Mondiale) et le Normand Delaplace (Fortunéo-Samsic). Leur avantage a atteint 4’40’’ avant qu’un groupe de vingt coureurs ne sorte en contre après la traversée d’un village sinueux débouchant sur de petites routes.

 

Dans ce groupe, il y avait Antoine Duchesne et Romain Seigle. Il tombait des trombes d’eau, le peloton a fait rideau. Antoine marchait vraiment très fort, il écrasait les pédales et est sorti avec deux coureurs. Malheureusement il est tombé dans un virage et a abandonné parce qu’il souffrait du genou. Ce soir, ça va, il est rassuré… Le groupe s’est reformé avant de se couper en deux. Sept coureurs à l’avant dont Denz qui l’a emporté, onze autre derrière avec Romain Seigle qui prend la douzième place.»

Vos commentaires