Actualités

toutes les actualités

Mission accomplie pour Thibaut Pinot et ses équipiers

le 13 août 2018 - Tour de Pologne, Étape 7, Bukowina Tartrzanska – Bukowina Tartrzanska
Le titre n’est pas suffisant, Thibaut Pinot et ses équipiers ont fait bien mieux que ce qui était envisagé dans le Tour de Pologne. Outre la magnifique victoire d’étape de Georg Preidler et la remarquable abnégation de toute l’équipe, le bilan de l’équipe Groupama-FDJ dans cette très difficile épreuve World Tour s’est anobli de la deuxième place Thibaut Pinot dans la dernière étape gagnée en solitaire par Simon Yates (Mitchelton-Scott) et de sa troisième place au classement final. Neuvième de l’étape, Georg a pris la sixième place du général.

 

« L’étape a été vraiment difficile, assure Franck Pineau. La sélection s’est faite par l’arrière, le Team Sky du leader Kwiatkowski ne cessant de rouler fort derrière une échappée de 15 coureurs formée dès le départ avec notamment Chérel et Bakelants (ag2r-La Mondiale). Dans ce groupe, il y avait des coureurs à moins de 2’30’’ au général.

 

Le travail louable de tous les équipiers !

 

Sur le circuit de 65 kilomètres à couvrir deux fois, il y avait de grosses ascensions bien pentues sur de petites routes un peu dangereuses, même un chemin empierré d’un kilomètre assez stressant. La pluie est arrivée, des orages par endroits, c’était du stress. Dans ces conditions compliquées, les coureurs de l’équipe Groupama-FDJ ont été top, ils sont restés longtemps avec Thibaut Pinot. Notre leader a été épaté par le très gros travail d’Antoine Duchesne qui a fait du William Bonnet après William Bonnet. Sur un tracé ne lui convenant pas, même Marc Sarreau a bien travaillé. Il est vraiment en bonne condition. Enfin il faut décerner la palme d’or à Georg Preidler. Toute la semaine, il a fait tandem avec Thibaut après avoir bossé pour les sprinteurs dans les trois premières étapes. En dépit de tout ça, il va faire sixième du classement général, chapeau !

 

Thibaut en forme pour un retour !

 

Dans le final, ils se sont retrouvés avec une dizaine de coureurs. Simon Yates a attaqué et s’est posé trente secondes devant le groupe. Thibaut règle le sprint et prend la deuxième place. Par les bonifications, il gagne trois places au classement. Pour sa reprise, mais ça n’étonne personne, il est vraiment bien. En même temps, Thibaut s’entraîne tellement dur, quand il remet en route il est présent. Pour lui l’entraînement est plus compliqué que la course. Il se rentre bien dedans tout seul sur ses routes de Franche-Comté. Il se rend la vie difficile à l’entrainement et la compétition reste son plaisir ! »

 

Vos commentaires

Publié le 15 août 2018 à 23:15, par hugont
Au même titre que Virenque à gagné le cœur des Français avec son trèfle à 4 feuilles, Thibaut l'a gagné grâce à sa défaillance humaine du Giro...
Vivement la Vuelta...
Publié le 14 août 2018 à 15:46, par charles
Que le plaisir de Thibaut reste intact pour la suite de la saison et un grand bravo à toute l'équipe
Publié le 13 août 2018 à 12:27, par Denis Billamboz
Même si Preidler et Pinot ont épaté leurs supporters, l'ensemble de l'équipe a fait un très bon travail et est bien récompensée par ses résultats.