Actualités

toutes les actualités

Marc Sarreau et Romain Seigle dans la même seconde

le 07 juin 2019 - Boucles de la Mayenne, prologue
Le prologue des Boucles de la Mayenne est l’affaire de Dorian Godon (ag2r-La Mondiale). Comme en 2018, il s’est est imposé jeudi soir tandis que Marc Sarreau et Romain Seigle, classés dans la même seconde, sont en embuscade dans une course qui s’annonce très ouverte. Il sont respectivement sixième et septième.

« Il n’y a pas photo, dit Yvon Madiot, Godon a fait fort. Il avait déjà gagné en 2018, c’est son parcours. J’ai vu un beau chrono de Marc et Romain. Romain a tout fait comme il le voulait même s’il dit que ça aurait pu être mieux mais le parcours est quand même très particulier. »

 

Le départ est donné en descente avec un premier virage compliqué au bout de 500 mètres. C’est ensuite une série de relances sur 200 à 300 mètres en faux-plats avant une ligne droite plate de 700 mètres et pour finir une côte de 700 mètre assez difficile. Pas de répit, effort total pendant six minutes ou un peu moins pour les meilleurs.

 

« On est en embuscade, assure le directeur sportif de Groupama-FDJ, nos coureurs sont dans les 40 premiers. Il n’y a pas d’étape dure comme les autres années et nous allons avoir des coups à jouer. Dès vendredi avec le vent et la pluie qui sont annoncés. Marc Sarreau attendra les sprints, Romain Seigle ira dans les coups intéressant. Quant à Benoît Vaugrenard, 14e, il prépare le championnat de France du contre la montre et il y a longtemps qu’il n'avait pas fait un aussi bon chrono !»

Vos commentaires