l'Actualité

toutes les actualités

La terrible défaillance de Thibaut Pinot

le 26 mai 2018 - Tour d'Italie, étape 20
Le cyclisme est le plus merveilleux des sports, il est aussi le plus cruel. En 24 heures, Thibaut Pinot et l’équipe Groupama-FDJ ont connu le merveilleux et le terrible. L’espérance et le désarroi. Après la troisième place acquise à Bardonecchia de haute lutte, Thibaut a subi une défaillance terrible dans l’avant-dernier col du Tour d’Italie. A bout de lui-même et malgré le soutien magnifique de tous ses équipiers et du staff, il a fini très attardé et a vu son rêve de podium s’écrouler.

Cette étape, la dernière en montagne, était difficile mais au lendemain de l’exploit de Thibaut et Sébastien Reichenbach sur la route de Bardonecchia, il s’agissait d’assurer le podium, de contrôler le Colombien Lopez (Astana), resté le seul rival pour la troisième place. Certes Thibaut avait souffert en début de semaine mais l’image laissée au sommet du col delle Finestre la veille, avait effacé son visage marqué. Rien ne laissait envisager ce qui est survenu dans l’ascension du col de Saint-Pantaléon, dans l’avant-dernière difficulté d’un Grand Tour intense.

 

"On ne s’attendait pas à cette défaillance. On la prend de plein fouet. On a très mal" M. Gayant

 

L’annonce par Radio-Tour des difficultés de Thibaut pendant cette ascension a été un choc. Semblant harassé, il a été irrémédiablement distancé par le peloton.

 

« Il est vidé, disait Martial Gayant pendant l’étape, il n’a plus de forces. C’est très compliqué. A 48 heures d’un podium qui nous tendait la main, on perd tout. C’est très dur. Thibaut souffre mais il est allé au bout, au bout dl'étape et au bout de lui-même. Ses équipiers sont autour de lui et l’encouragent. Depuis Imola il était souffrant mais on était passé au dessus de tout ça. Hier, avec Sébastien Reichenbach, il nous avait offert un super final... On ne s’attendait pas à cette défaillance. On la prend de plein fouet. On a très mal. On a essayé de donner le mieux possible mais il nous manque cette étape pour atteindre notre objectif. Depuis le départ d’Israël, nous avons fait beaucoup de sacrifice est c’est dur à accepter mais c’est le sport… »

 

"j’ai eu un mauvais pressentiment ce matin" J. Roy

 

Après l’arrivée, le grand copain de Thibaut, Jérémy Roy, son copain de chambre aussi, a raconté cette bien triste journée. A travers ses propos transpirent la souffrance de son leader, de tous les équipiers, de tout le staff. Oui, le cyclisme est un sport terrible aussi.

 

« On savait Thibaut souffrant depuis quelques temps, dit Jérémy, et il a dépassé plus que ses limites toute la semaine. C’est ça le champion. Il a fait une étape au bout de lui-même et son corps a dit stop. Aujourd’hui, il était à l’agonie sur le vélo, c’était pénible à voir. Un calvaire. La nuit a été compliquée pour lui et j’ai eu un mauvais pressentiment ce matin. C’est ça le sport, il y a des hauts et des bas, des pleurs, des joies, des tristesses, et aujourd’hui ce n’était pas du bon côté. »

 

A la veille de l’arrivée à Rome, tous ont fait bloc samedi soir autour de Thibaut que l’on sait dévasté. L’amitié est une valeur forte de l’équipe Groupama-FDJ.

Vos commentaires

Publié le 03 juin 2018 à 23:00, par Geneste Jacques
Thibaut tu nous a régalé, oublie le dernier jour et remets toi vite. Les tours sont ternes sans toi.
Le Giro 2018 est de loin le plus beau de ces dernières années.
D'un fan de 67 balais.
Publié le 29 mai 2018 à 17:58, par jean pierre du var
Si Cher Thibaut....Après tous ces messages de réconfort reçus, je tiens à t'adresser le mien, un peu différent, tout soulignant le bien-fondé de ceux-ci. J'ai 71 ans et depuis tes débuts je garde tous les articles te concernant. Sans le savoir tu fais parti de ma Famille, comme le petit fils que tu aurais pu être, et samedi dernier, devant la télé, je n'ai pu retenir mes larmes devant la douleur de ton visage torturé. Tous les superlatifs et encouragements sont mérités mais ici je ne te dis qu'un mot : JE T'AIME. A bientôt.
Publié le 28 mai 2018 à 23:23, par HINAULT
BRAVO Thibaut et toute la team Groupama-FDJ pour ce superbe Giro malgré cette défaillance...Vous avez été exemplaires! Remets toi vite, d'autres superbes journées t'attendent encore, je suis impatient de te revoir sur un vélo!
Merci encore pour ces bons moments
Soignes toi bien
Publié le 27 mai 2018 à 15:34, par MAGNE
Thibaut tu as été grand dans l'adversité!!
Surtout, ne te décourage pas, soignes toi. De grands champions qui t'ont précédés ont eu aussi des défaillances.. Un certain Luis Ocana, ou Pingeon, notamment qui étaient souvent malades et ont quand même gagné des grands tours. Reviens-nous plus fort sur le TDF.
Publié le 27 mai 2018 à 13:51, par Andrée
Bravo à Thibaut, le roi Lion est né sur le GIRO 2018 ! Son âme planera sur ce dernier jour! C'est sûr. Il a conquis un public averti et a mérité toute notre admiration profonde ! Ton équipe et staff sont à féliciter dans cette dure épreuve qui renforcera vos liens à jamais! Vous faîtes honneur au sport!!! Courage et détermination ! La tête haute vous pouvez l'avoir !!! Chapeau à vous tous!!! Votre Dame de Savoie.
Publié le 27 mai 2018 à 13:48, par Gianluca
Merci Thibaut et toute l'équipe Groupama-FDJ poure le Giro que vous avez fait. Vous m'avez fait rêver chaque jour. Je suis ravi d'etre votre supporter.
Allez Thibaut que la route soit encore longue et pleine de succès.
Et ne pas oublier: "Solo la vittoria è bella"
Merci, merci, merci!
Publié le 26 mai 2018 à 23:27, par lephay
Cela reste un magnifique Giro pour Groupama-FDJ, stop à l'escalade des difficultés sur les courses de 3 semaines. Je préfère un coureur au bout du rouleau plutôt que la dimension surhumaine de certains coureurs. Bravo à toute l'équipe
Publié le 26 mai 2018 à 23:11, par Micka
Je souhaite apporter tout mon soutien à Thibaut. J'ai appris qu'il était hospitalisé. Le plus important c'est la santé. Bien sûr c'est sans doute dur après tous les sacrifices mais il a fait rêver les français durant ce tour d Italie. Il se relèvera. Dans la vie ont prend des claques mais on se relève et on devient plus fort. J'ai confiance en lui. Continu à nous faire rêver avec ton velo d'attaque. Bon rétablissement.
Publié le 26 mai 2018 à 20:28, par Alain Dellière
Marc à raison, votre équipe, je dirai notre équipe...est forte!. Mais aussi pure! Alors repartir avec un tel esprit de groupe est l'idéal!. Tu es si appréciable et tellement exemplaire Thibaut, nous sommes avec toi et tellement plus encore....BRAVO à vous tous!. Et merci infiniment...