Actualités

toutes les actualités

Heureusement, rien de cassé pour Daniel Hoelgaard

le 16 janv. 2018 - Santos Tour Down Under, Etape 1, Port-Adelaïde – Lyndock (145 km)
Le Tour Down Under, première course de l’équipe Groupama-FDJ cette année, a débuté par une mauvaise nouvelle. Un an après l’abandon sur chute de Johan Le Bon dans cette même première étape jugée à Lyndock, Daniel Hoelgaard n’a pas franchi la ligne d’arrivée après être tombé à 300 mètres de l’arrivée. Bien touché, le sprinteur norvégien ne souffre, heureusement, d’aucune fracture.

 

« Daniel s’est retrouvé à terre en raison d’une vague dans un léger virage à gauche, à 300 mètres de la ligne, explique son directeur sportif Jussi Veikkanen, il était à l’extérieur pour remonter mais il a glissé de la roue avant. Il souffre de l’épaule, de la clavicule et du coude mais il n’y a rien de cassé sur les radios. Dans le choc, il a brisé son casque et il va passer dans la soirée un scanner de la colonne vertébrale par sécurité. C’est le protocole en Australie. Puis ses plaies seront nettoyées et il pourra rentrer à l’hôtel.

 

"Il aurait fait une place dans le Top 10." Jussi Veikkanen

 

La perte d’un coureur d’entrée, c’est pénible, poursuit Jussi. Il n’est pas remonté sur son vélo et a été monté dans l’ambulance. Ici, les organisateurs ne prennent pas de risques. C’était sa première course en Australie et c’était la première fois que Daniel travaillait avec Antoine Duchesne (20e sur la ligne). Ils se sont perdus à deux kilomètres de l’arrivée. C’est dommage, si notre sprinteur avait suivi son équipier, il ne serait pas tombé et aurait fait une place dans le Top 10. Enfin, c’est toujours facile de parler après… »

 

Avant ce sprint gagné par l’Allemand Greipel (Lotto-Soudal), la course avait été animée par l’échappée de trois coureurs dont William Clarke (EF-Drapac) a été le dernier repris.

 

"Notre objectif de la semaine, c’est un bon classement général pour Georg Preidler." Jussi Veikkanen

 

« Avant cette chute, dit Jussi, il n’y a rien eu de spécial, c’était une étape très cool. Notre objectif de la semaine, c’est un bon classement général pour Georg Preidler. Aujourd’hui il a été épaulé par Steve Morabito et Matthieu Ladagnous. Davide Cimolaï n’est pas encore en grande forme, il n’était pas prévu qu’il sprinte. Il a fait son travail en plaçant les coureurs de l’équipe dans le final.

 

Demain, la deuxième étape est jugée à Stirling avec sa traditionnelle arrivée en bosse après trois tours de circuit. Je peux simplement dire qu’Anthony Roux est très motivé par cette étape ! »

 

 

 Par Gilles Le Roc'h

 

 

Classement de l’étape 1 :

 

1 GREIPEL, André (Lotto Soudal)

2 EWAN, Caleb (Mitchelton-SCOTT)

3 SAGAN, Peter (BORA - hansgrohe)

4 VIVIANI, Elia (Quick - Step Floors)

5 CONSONNI, Simone (UAE Team Emirates)

6 BAUHAUS, Phil (Team Sunweb)

7 HAAS, Nathan (Team Katusha-Alpecin)

8 MONTAGUTI, Mattéo (Ag2R La Mondiale)

9 NAVARDAUSKAS, Ramunas (Bahrain - Merida)

10 MINALI, Riccardo (Astana Pro Team)

Vos commentaires

Publié le 18 janv. 2018 à 11:18, par Charles
Bon rétablissement à Daniel, sur la chute il a été un peu "tassé" quand même.
La FDJ n'a pas trop de chance sur le Tour DOWN UNDER, souhaitons plus de réussite pour la suite.