Actualités

toutes les actualités

Georg Preidler en route pour un Top 10

le 22 janv. 2018 - Santos Tour Down Under, Etape 4, Norwood-Uraidla (128,2 km)
Le leader de l’équipe FDJ a répondu présent. Georg Preidler a pris la treizième place de la quatrième étape du Tour Down Under, remportée par le champion du monde Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), et s’est positionné pour un top 10 du tour Down Under à la veille de l’étape décisive de Willunga Hill.

 

C’est un euphémisme de dire que les coureurs ont eu chaud. Le thermomètre s’affole dans le sud de l’Australie, 46° ont été pointés au compteur de la voiture de Jussi Veikkanen mais pour autant la course a été très disputée. La faute à deux coureurs de la sélection australienne, Dempster et Porter, partis dès le premier kilomètre. Le peloton a dû combattre avant de reprendre Dempster à 15 kilomètres de l’arrivée et juste avant l’escalade du Norton Summit.

 

 

« Georg a suivi les attaques [...] Il a le top 10 du classement général dans les jambes »

 

 

 

« Nous avions bien repéré cette ascension de 5 kilomètres, rappelle Jussi. Le peloton a explosé très rapidement. Il y a eu 35 coureurs à l’avant vite fait. Georg Preidler était très facile, Anthony Roux a été distancé de ce groupe à mi-côte et je pensais qu’il parviendrait à revenir mais il n’en a pas été capable. Dans le final, Georg a suivi les attaques, notamment celle de George Bennett. Il a le top 10 du classement général dans les jambes (il est 16e), il est très à l’aise. Après le Norton Sumit, il y avait un joli petit raidard de 700 mètres, le groupe de tête s’est cassé en deux mais lui était devant sans problème. Demain sera notre jour pour jouer. »

 

 

L’approche de la ligne d’arrivée était un peu spéciale. Après un virage à 1,8 kilomètre du but, tout était en faux-plat descendant et le classement s’est fait pour beaucoup à cet endroit. Sauf pour Sagan qui a été impressionnant pour déborder Impey (Mitchelton-Scott).

 

 

« Matthieu Ladagnous et Antoine Duchesne ont été très bons dans leur job d’équipier. »

 

 

 

« Samedi, l’arrivée est jugée au sommet de Willunga Hill qu’il faudra escalader deux fois, comme d’habitude, poursuit le directeur sportif de l’équipe FDJ. L’an dernier Richie Porte (BMC) avait attaqué à 1,5 km de l’arrivée. Je le vois bien recommencer. Et son équipe est forte pour durcir dans la première ascension avec Gerrans et Dennis. De toute façon, ça va se faire à la jambe. De nouveau aujourd’hui, Matthieu Ladagnous et Antoine Duchesne ont été très bons dans leur job d’équipier. A mi-course, Il y a eu du vent fort de travers, même de trois-quarts dos et ils ont parfaitement protégé leur leader. En revanche, pour Davide Cimolai, la journée a été dure. Il ne supporte vraiment pas bien la chaleur. Il n’a pas de mal à récupérer mais il lui manque du physique. »

 

 

Concernant nos blessés, Steve Morabito se sentait mieux dans la matinée et a retrouvé sa famille avec qui il est parti. Il va observer trois à quatre jours de repos avant de bien travailler pendant une semaine au soleil puis de rentrer en Europe. Daniel Hoelgaard va bien également. Il attend des nouvelles de l’organisateur pour son rapatriement.

 

 

 

Par Gilles Le Roc'h

 

 

 

Classement de l’étape 4 :

 

1 SAGAN, Peter (BORA - hansgrohe)

2 IMPEY, Daryl (Mitchelton-SCOTT)

3 SANCHEZ, Luis León (Astana Pro Team)

4 ULISSI, Diego (UAE Team Emirates)

5 MCCARTHY, Jay (BORA - hansgrohe)

6 DEVENYNS, Dries (Quick - Step Floors)

7 POZZOVIVO, Domenico (Bahrain - Merida)

8 COSTA, Rui (UAE Team Emirates)

9 LATOUR, Pierre (Ag2R La Mondiale)

10 DIDIER, Laurent (Trek - Segafredo)

 

Vos commentaires