Actualités

toutes les actualités

Critérium du Dauphiné, étape 1

le 10 juin 2014
Un chrono de mise en route. Le Critérium du Dauphiné est parti à Lyon sur des bases très élevées. Froome (Team Sky) s’est imposé dans la première étape, disputée contre la montre avec 8 secondes d’avance sur Contador (Tinkoff-Saxo) et dans effort où la motivation était imposée, déjà, par le classement général, l’équipe fdj.fr, sans démériter, n’a pas été concernée par les honneurs.

« Il faut parler vrai, dit Franck Pineau, nous ne sommes pas là pour gagner le Critérium du Dauphiné mais il n’empêche que les coureurs du Trèfle ont fait ce chrono à fond. Ce n’était pas un chrono facile ! »

Intégralement disputé dans Lyon, les coureurs devaient en effet passer par le tunnel de la Croix-Rousse (1700 m) avant d’aborder les premières rampes de la côte de l’Observance (800), négocier une descente technique (3 lacets) et filer quai de Saône sur une route plate exigeant beaucoup de puissance.

« Le meilleur de chez nous aurait été Yoann Offredo, dit Franck, mais il est tombé dans un lacet, a perdu une vingtaine de secondes avant de repartir mais forcément un peu en dedans. »

Yoann s’est abîmé le coude sans plus de conséquence apparente et c’est donc William Bonnet qui a signé le meilleur temps à 32 secondes de Froome et dans le même temps que Gerrans (Orica-Greenedge) et Bobridge (Belkin).

« Demain, je pense que nous serons un peu plus sur notre terrain avec une arrivée au sommet du col du Béal que je ne connais pas mais c’est 11 kilomètres d’ascension quand même. On va bien placer Kenny Elissonde au pied et voir si on peut jouer une échappée. Je pense qu’il y en aura pas mal cette semaine… »

Vos commentaires