Actualités

toutes les actualités

Coup dur, Alexandre Géniez a abandonné

le 10 mai 2016 - Tour d'Italie, Etape 4
Sa chute, dimanche aux Pays-Bas avec quatre de ses équipiers lui avait fait perdre du temps mais un mal plus insidieux en a été la conséquence. Une vive douleur au poignet l’a contraint à l’abandon au cours de cette quatrième étape disputée dans l’extrême sud de l’Italie. Son rêve d’un nouveau top 10 du Giro est terminé.

« Alex avait mal au poignet depuis sa chute, explique Martial Gayant, et les soins pratiqués depuis n’ont pas été suffisants pour effacer la douleur. Elle a même été de plus en plus vive au cours de cette étape et les antalgiques n’ont pas eu vraiment d’effets. Cette étape était sinueuse, ne cessait de monter et de descendre et Alex ne pouvait justement plus faire les descentes, ne parvenant pas à serrer son guidon. Je l’ai récupéré avec le moral en berne. Il a abandonné. C’est dommage pour lui et c’est dommage pour nous. Désormais on va donc se consacrer aux étapes favorables à Arnaud Démare. »

 

Cette étape et surtout son final en toboggan ont été mis à profit par l’équipe Giant-Alpecin qui a nettement durci la course pour écarter Marcel Kittel et permettre à Tom Dumoulin de reprendre le maillot rose. La victoire est revenue à Ulissi (Lampre-Merida) qui s’était isolé en fin de course et le peloton est arrivé en pièces détachées.

 

« Ce matin on s’était dit qu’Arnaud Démare pouvait passer les deux côtes du milieu mais que ce serait dur s’il y avait de la course et il y a eu une sacrée course. Arnaud a fait une belle étape et s’est accroché longtemps. Ça prouve qu’il a de bonnes jambes. Demain, l’étape en direction de Benevento est longue (233 km) et devrait s’achever par un sprint massif. Oui Kittel est fort mais Arnaud est dans de bonnes dispositions et peut faire le match. »

Vos commentaires