Actualités

toutes les actualités

Arthur Vichot de nouveau très solide

le 15 juin 2018 - Tour de Suisse, Étape 7, Eschenbach – Arosa (170 km)
Quelques heures après avoir annoncé qu’il ne pourrait disputer le prochain Tour de France, Thibaut Pinot a apprécié à sa juste valeur la nouvelle belle performance de son ami Arthur Vichot dans l’étape reine du Tour de Suisse. Confirmant sa capacité à tenir les roues des grimpeurs, l’ancien champion de France a conforté sa onzième place au classement général au terme d’une étape gagnée en solitaire par Naïro Quintana (Movistar).

 

Arthur Vichot encore proche des meilleurs grimpeurs !

 

Ce n’est pas rien que cette quinzième place d’Arthur au sommet d’Arosa et au terme d’une ascension de 27 kilomètres qui fut marquée par une bagarre intense entre Quintana et le maillot jaune Richie Porte (BMC). Il y a deux jours, il nous disait vouloir essayer de suivre les meilleurs pour voir. Il a vu et surtout il s’ouvre de nouvelles perspectives dans sa carrière, sa pointe de vitesse pouvant lui permettre de très belles et grandes victoires à ce niveau.

 

« Arthur est vraiment impressionnant, dit Franck Pineau. Je ne l’ai jamais vu comme ça et ça fait un moment que je le vois à l’œuvre. Je pense que l’accident dont il a été victime en mars est un mal pour un bien même si bien sûr il aurait préféré ne pas être arrêté. Arthur a trouvé une nouvelle façon de travailler, mise en place avec Julien Pinot. Il s’est remis en question pour évoluer et, par exemple, il pèse deux kilos de moins que son ancien poids de forme. »

 

L'équipe autour d'Arnaud Démare samedi.

 

« Le début d’étape n’était pas simple, poursuit le directeur sportif de l’équipe Groupama-FDJ, les gars étaient en prise pendant 60 kilomètres. Trente coureurs se sont échappés mais nous avions décidé de ne pas en être afin de rester concentrés sur Arthur, de le mettre dans les meilleures dispositions. Aussi en pensant à samedi pour une étape en circuit qui conviendra vraiment bien à Arnaud Démare qui aura donc besoin de ses équipiers.

 

La fin d’étape a été très rapide parce que Quintana a attaqué dès le pied d’une ascension en trois parties. Les sept premiers kilomètres étaient durs avant 12 kilomètres à 3% et puis les cinq derniers de nouveau très difficiles. Arthur s’est bien accroché, il a vraiment bien géré et sa onzième place ce soir est une juste récompense. Demain, nous allons penser à Arnaud Démare et Arthur va se consacrer sur le contre la montre final dimanche. Il a également travaillé sa position sur son vélo de chrono, notamment en travaillant sur la piste du vélodrome d’Aigle. On peut avoir une belle surprise… »

Vos commentaires