Actualités

toutes les actualités

Arnaud Démare entre dans le Top 10

le 24 févr. 2018 - Omloop Het Nieuwsblad
Pour la première fois, un Danois s’est imposé dans le Circuit Het Nieuwsblad, la classique d’ouverture belge. Michael Valgren (Astana) a surpris tous les favoris dans le final et s’est imposé en solitaire. Très en vue à 50 kilomètres de l’arrivée, Arnaud Démare a signé son premier top 10 dans cette course en prenant la neuvième place.

Courue dans le froid mais sous le soleil, la course a été animée par l’échappée de dix coureurs reprise assez loin de l’arrivée et si Van Avermaet (BMC) a été le premier des cadors à se mettre en évidence dans le Molenberg, un groupe d’une douzaine d’hommes a produit un contre et a surpris le peloton pour se projeter à l’avant.

 

Il y avait là Arnaud Démare, accompagné notamment de Naesen (ag2r-La Mondiale), Stybar (Quick Step Floors), Matthews (Team Sunweb), Van Poppel (LottoNL-Jumbo) et Küng (BMC). Il manquait Van Avermaet et les coureurs de l’équipe Lotto-Soudal, le peloton s’est reformé à 43 kilomètres du but.

 

« Arnaud était bien à sa place dans ce groupe, dit son directeur sportif Frédéric Guesdon. Là, si ces coureurs passent le Leberg, ça peut basculer mais le peloton a été vigilant. Après, c’est la première classique de la saison, ce ne sont pas les mêmes efforts que dans le Tour d’Algarve qui avait été l’unique course de nos coureurs de classiques avant celle-ci. »

 

Progressivement et au fil des monts et des secteurs pavés, la sélection s’est faite naturellement et dans le groupe d’une soixantaine de coureurs se présentant au Mur de Grammont, l’équipe FDJ notait la présence du champion de France, de Ramon Sinkeldam et Olivier Le Gac. Lequel a produit un gros effort pour placer idéalement son leader au bas de la rampe.

 

"On s’en sort pas mal en obtenant un bon classement sans être très bon, sans peser sur la course." F. Guesdon

 

Dans ce mont qui est toujours une référence des courses flandriennes, Van Avermaet, Stybar et Van Marcke (EF-Drapac) ont accéléré et Arnaud n’a pu accompagner le groupe d’une douzaine de coureurs qui a pris les devants et dont s’est extrait Valgren pour l’emporter.

 

« Arnaud passe au sommet pas très loin, avec Ramon qui est ensuite allé rouler avec les coureurs de l’équipe Lotto-Soudal, poursuit le directeur sportif de l’équipe FDJ. Ce groupe est revenu jouer la quatrième place en effectuant la jonction à 300 mètres de la ligne. Arnaud a fait son sprint pour aller chercher la neuvième place. On s’en sort pas mal en obtenant un bon classement sans être très bon, sans peser sur la course. Hormis Olivier et Ramon qui ont répondu présents, Daniel Hoelgaard dont c’était la course de reprise après sa chute en Australie avait un rôle à jouer en première partie de course. Mickael Delage a fait son boulot mais Ignatas Konovalovas n’était pas bien, Antoine Duchesne s’est plaint du ventre et était patraque. Demain, dans Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Marc Sarreau et Jacopo Guarnieri prennent la place de Kono et Daniel Hoelgaard. »

 

 

 

Gilles Le Roc'h

 

 

Vos commentaires

Publié le 26 févr. 2018 à 09:54, par charles
L'équipe n'a jamais pu faire la course à l'avant en nombre, dommage pour Arnaud, mais le top 10 fait du bien