Actualités

toutes les actualités

2 étapes et deux belles perf pour Groupama-FDJ

le 27 août 2018 - Tour d'Espagne, Etape 1, Malaga – Malaga (8 km), Etape 2, Marbella-Caminito del Rey (171,5 km)
Le Tour d’Espagne est parti sur de très bonnes bases pour l’Equipe cycliste Groupama-FDJ. Benjamin Thomas, très appliqué réalise un très beau chrono pour sa première étape d’un grand Tour. Quant à Thibaut, consistant dans un prologue de spécialistes disputé sous une forte chaleur, il a signé un premier Top 10 dans la deuxième étape jugée au sommet du chemin du roi à trois secondes du vainqueur Valverde (Movistar) mais dans le même temps que Kwiatkowski (Team Sky), le porteur du maillot rouge.

 

Cette première étape chronométrée était une affaire de spécialistes et l’Australien Dennis (BMC) n’a pas fait de détails pour l’emporter. Treizième, Benjamin Thomas réalise une très belle performance dans un exercice qu’il affectionne et qu’il a préparé méticuleusement. A l’arrivée il n’est qu’à 2 secondes du Top 5. En se classant meilleur jeune, il endosse le dossard distinctif et a eu l’honneur de monter sur le Podium. Belle Première !

 

Thibaut était aussi satisfait de sa propre entrée en matière.
 
« Je suis motivé pour faire une Vuelta à la hauteur de mes ambitions » T.Pinot

 

« Je suis satisfait, disait-il. C’est un très beau chrono sur de belles lignes droites, vraiment taillé pour les spécialistes. J’ai donné tout ce que je pouvais aujourd’hui. Il fait chaud, on en a l’habitude depuis un petit moment. Dimanche, c’est une arrivée pour costauds mais à partir de mardi, nous aurons les premières vraies pentes. Je me sens bien, je suis motivé pour faire une Vuelta à la hauteur de mes ambitions en sachant que je serai en forme dans la deuxième partie de l’épreuve. »

 

Cette deuxième étape proposait donc une première explication pour costauds et si la dernière ascension n’était pas très difficile, elle a concerné les favoris de l’épreuve après que Pierre Rolland (EF-Drapac) a été le dernier des six échappés à être rejoint. Sur ses terres, Valverde s’est montré intraitable mais Thibaut a déjà validé sa très belle condition en bouclant l’étape dans un groupe à trois secondes après avoir été bien soutenu par Rudy Molard qui a fini juste derrière lui.

 

« Cette étape a déjà permis de voir à l’oeuvre les candidats du classement général, explique Thierry Bricaud. Pour nous ce matin la consigne était de prendre nos repères et toute l’équipe les a pris autour de Thibaut Pinot dans les moments clés de la journée. L’équipe a bien fonctionné puis Thibaut et Rudy Molard ont assumé. »

 

« On a notre premier top 10 de cette Vuelta. » R.Molard

 

« Ce n’était pas une journée facile, confirme Rudy. Tout le monde a fini plus fatigué que ce qui avait été imaginé avec la chaleur qui tapait bien. Ça a rendu la course plus dure. Ce soir, on est bien placé, on a notre premier top 10 de cette Vuelta. Pour ma part, j’ai eu du mal à prolonger mes efforts mais c’est normal après la décompression du Tour. J’ai bien aidé Thibaut dans le final, pour un premier jour je suis content ».  

 

 

 

Par Gilles Le Roc'h

 

 

 

Vos commentaires

Publié le 29 août 2018 à 16:34, par Arnaud
Merci Rudy !!!!!
Publié le 29 août 2018 à 15:50, par Arnaud
2908, 15h50, Etape 5, et 5 minutes d'avance sur le peloton : ça sent bon le maillot rouge de leader de la Vuelta pour Rudy Molard !!! Go Rudy, go ! Ce serait une juste récompense pour lui.
Publié le 27 août 2018 à 18:52, par charles
La Vuelta débute bien, souhaitons qu'il en soit de même pour la suite, bon courage à toute l'équipe.